1er aout 2017 OMS

Allaitement dans le monde :

Une nouvelle analyse montre qu’un investissement de 4,70 dollars par nouveau-né pourrait générer 300 milliards de dollars de gains économiques d’ici à 2025.

Il est prouvé que l’allaitement au sein présente des avantages sur les plans cognitif et sanitaire pour les  nourrissons ainsi que pour leur mère. Il est en particulier essentiel pendant les 6 premiers mois de la vie car il contribue à la prévention des diarrhée et de la pneumonie, deux causes majeures de mortalité chez le nourrisson . Les mères qui allaitent ont un risque réduit de cancer des ovaires et du sein, deux grandes causes de mortalité chez les femmes.

Selon le Directeur général de l’unicef, Anthony Lake : «  l’allaitement maternel  est l’un des investissements les plus efficaces et les plus rentables qu’on puisse faire en faveur de la santé de ses plus jeunes habitants et de la santé future de son économie et de sa société ».