Dioxyde de Titane (TIO2)

Présence de dioxyde de Titane sous forme de nanoparticules, dans des produits alimentaires.Il est demandé à L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) de finaliser à court terme les travaux qu’elle a engagés visant à rassembler l’ensemble des données disponibles sur le dioxyde de Titane. Ces travaux permettent en effet à la France de porter au niveau européen un dossier permettant d’enrichir par des données détaillées la réévaluation de cette substance par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (AFSA) et l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) .

Ministère communiqué.