Nucléaire

Réaction de Greenpeace France

Pour Yannick Rousselet chargé de campagne nucléaire à Greenpeace France : La création d’une commission d’enquêtes parlementaires est une avancée positive…désormais c’est aux institutions d’imposer à EDF de réellement prendre en compte les problèmes de sécurité nucléaire…EDF ne peut désormais plus faire la sourde oreille sur le manque de sécurité de ses contrôles.

31 janv 2018.Com de presse